Localiser Vigneulles Téléphone Email

St Benoît en Woëvre

st-benoit-en-woevreSaint-Benoit-En-Woëvre doit son existence à l’abbaye fondée au 12 e siècle, abbaye qui sera emportée par le vent de la révolution de 1789. Aujourd’hui, il ne subsiste qu’une façade qui nous donne une idée de la richesse et de l’ampleur des bâtiments et du rôle essentiel joué par ces moines défricheurs venus s’installer au milieu de la plaine de la Woëvre où il n’existait que bois et marécages avant leur arrivée. De nombreux étangs furent créés à cette époque et il en subsiste encore quelques uns.

A partir de 1790, tous les biens seront vendus à de riches bourgeois et notables des alentours.
Les villages nichés au pied des Côtes de Meuse offrent tous le même visage avec leurs maisons jointives et alignées devant leur usoir. Dès que nous gagnons la plaine de la Woëvre du côté de Saint-Benoit, nous découvrons ici ou là des fermes isolées occupant les vastes étendues plates où se côtoient labours, prés forêts et ce qu’il reste des nombreux étangs édifiés au Moyen Age. Saint-Benoit ne compte plus aujourd’hui qu’une cinquantaine d’habitants, alors qu’au début du 20ème siècle, presque 200 personnes y vivaient. L’activité principale reste l’agriculture, d’ailleurs presque la moitié des habitants réside dans les 6 fermes « champêtres » disséminées sur son territoire. Proche du rond point central au village, on trouve un restaurant que même les plus anciens ont toujours connu ouvert. Traversée par 2 axes routiers importants, la D901 qui va de Metz à Bar-Le-Duc et la D904 de Verdun à Nancy, les passages routiers sont assez denses et Saint-Benoit est la porte d’entrée en Meuse pour ceux qui viennent de Meurthe et Moselle.

  • st-benoit1
  • st-benoit2
  • st-benoit3
  • st-benoit5
  • st-benoit4
Dernière modification : 06-07-2015